Collections belges & luxembourgeoises, dont la collection du critique d'art Charles Bernard - Sunday 28 March 2021 - 14 h 30


  • 5 picture(s)
    Appraisal : 3000/4000 €

    Hammer price : 0 €

    LOT N°074

    [Judaïca] ROTHSCHILD MISCELLANY avec le volume de commentaires et le certificat. 
    Exceptionnel fac-simile, tirage limité à 500 exemplaires. Le plus somptueux de tous les manuscrits hébreux enluminés en fac-simile.
    Jérusalem, le musée d'Israël ; Londres, Facsimile éditions. 1989.
     
    Volume facsimile : 
    948 pages contenant 70 oeuvres religieuses et laïques. 
    816 pages d’enluminures et de miniatures illustrent presque toutes les coutumes de la vie juive. Ces pages ont été réalisées à la main avec de l'or bruni en relief, de l'or plat, de l'or poudré, de l'argent et des couleurs vibrantes et délicates.
    473 feuillets

    Read more
    (environ 210 x 155 mm) imprimés par lithographie (jusqu'à douze couleurs) sur papier spécial italien, 160 g / m2, non couché, pH neutre. 
    Papier parchemin, chaque feuille est façonnée et vieillie de manière à correspondre à l'original. 
    Reliure en peau de chèvre maroquin à grain fin usiné, quatre fermoirs en argent oxydé sur des lanières en maroquin fixés à la reliure par des clous en argent.
    La présente édition en fac-similé représente le point culminant de quatre années d'efforts inlassables de Michael et Linda Falter pour obtenir la reproduction la plus exacte et la plus fidèle possible de l’original.
     
    Volume de commentaires :
    256 pages (46 en couleur) imprimées sur papier Magnani 160 g / m2 moulé et pressé à froid, reliure et étui conçus pour correspondre à ceux du volume du fac-similé.
    Commentaires écrits par d'éminents spécialistes de l'histoire juive italienne, de la littérature hébraïque médiévale, de l'histoire de l'art, de la paléographie et de la codicologie.
     
    Edition limitée, numérotée 274 sur 500 exemplaires tamponnés et signés par des représentants des éditeurs.
     
    Rothschild Miscellany (Florilège Rothschild) est un manuscrit enluminé, écrit en hébreu, exécuté vers 1479 en Italie. Il compile environ 37 textes différents et contient 816 pages décorées dans le style de la Renaissance italienne, ce qui en fait l'un des plus riches manuscrits hébraïques enluminés. Autrefois propriété de la famille Rothschild, il est actuellement conservé au musée d'Israël à Jérusalem (180/051).
    Une véritable bibliothèque tout-en-un de traités bibliques, liturgiques, coutumiers, historiques, philosophiques, calendriques, halakhiques, midrashiques, poétiques, parodiques, moralistes et scientifiques.
    Le manuscrit contient 37 textes différents d'une très grande diversité issus de la littérature hébraïque : la première partie contient des livres de la Bible (Livre des Psaumes, livre de Job et livre des Proverbes) et des prières pour toute l'année sous la forme d'une haggadah. La seconde partie contient des livres juridiques, des poèmes, des textes de Moïse Maïmonide et d'autres auteurs de la littérature rabbinique. 15 textes sont répartis dans les marges de l'ouvrage dont des commentaires, des traités historique, philosophiques et de morale.
    Le manuscrit aurait été commandé par un certain Moïse ben Yekutiel ha-Kohen. D'après l'analyse des textes présents dans le recueil, il pourrait s'agir d'un juif d'origine allemande installé dans le nord de l'Italie. L'historienne de l'art Ulrike Bauer-Eberhardt a proposé d'attribuer les miniatures, sur des critères de style, à l'atelier de Leonardo Bellini (neveu de Jacopo Bellini).
    Au XVIIIe siècle, le manuscrit est la possession de la communauté juive italienne de Gorizia, à la frontière de l'actuelle Slovénie. Là, il est repéré et étudié par le théologien anglais Benjamin Kennicott et Giovan Bernardo De Rossi, professeur à l'université de Parme. 
    Entre 1832 et 1855, il appartient aux collections de Salomone de Parente, un marchand juif italien de Trieste. Il est acquis ensuite par Edmond de Rothschild. 
    En 1942, il est saisi par les autorités nazies dans l'hôtel parisien des Rothschild, date à laquelle il disparait et est considéré comme perdu. 
    Il ne réapparait qu'en 1950 : le libraire berlinois Hugo Streisand le propose à la vente à la bibliothèque du Jewish Theological Seminary de New York. Le bibliothécaire de cette institution, Alexander Marx le reconnait et le signale à son propriétaire légitime. Il est renvoyé à la famille Rothschild à Londres. 
    En 1957, Jimmy de Rothschild fait don du manuscrit au musée Bezalel en Israël. Il est transféré au musée d'Israël en 1965 à la création de celui-ci.
     
    Selon l'évaluation de Leila Avrin, « aucun autre manuscrit hébreu n'égale la richesse et la portée de l'illumination de ce Miscellany ». En 2013, il a été inscrit au registre Mémoire du monde de l'UNESCO.

    Read less

  • 5 picture(s)
    Appraisal : 4000/6000 €

    Hammer price : 0 €

    LOT N°074 bis

    Le Hay - Recueil de cent estampes représentant différentes nations du Levant, gravées sur les tableaux peints d’après nature en 1707 & 1708, par les ordres de M. de Ferriol, Ambassadeur du roi, à la Porte. Et mis au jour en 1712 & 1713 par les soins de M. Le Hay. Paris, Basan, 1714.
    In-folio de 1 titre gravé, (1) f. de préface, xiv pp., (1) page de musique gravée et 102 planches dont 3 sur double-page. 
    # Cohen, 619 # Colas, 1819 # Blackmer 591 # Lipperheide, 1413 # Graesse, Trésor de livres rares, IV, 150 # Rahir, La Bibliothèque de l’amateur, 504 # Brunet, III, 947 # 
    Les gravures du livre « le plus célèbre et le plus spectaculaire sur les nations

    Read more
    du Levant » déclinent les costumes de la cour et des différentes classes de la Turquie, ainsi que des costumes perses, arméniens, hongrois, grecs, juifs, albanais, bulgares, arabes…. Elles ont été gravées par C. Du Bosc, C.N. Cochin, J. de Franssières, P. Simoneau fils et J.B. Scotin… d’après les tableaux du peintre flamand J.B. Van Mour, qui arriva à Constantinople avec l’entourage de Charles de Ferriol en 1699. 
    Reliure plein veau jaspé d’époque, usagée. Manques aux dos (coiffes), épidermures, charnières fendues. Rousseurs.

    Read less

  • 2 picture(s)
    Appraisal : 100/200 €

    Hammer price : 120 €

    LOT N°075

    Hetzel, 3 volumes :
    Verne (Jules) – Vingt mille lieues sous les mers. Paris, Hetzel, circa 1880. Reliure « aux deux éléphants ». Mouillures, rousseurs éparses, dos terni.
    Verne (Jules) – Les Enfants du Capitaine Grant. Paris, Hetzel, circa 1896. Reliure « à la bannière » (Engel).  Cartonnage fatigué, mouillures, rousseurs éparses, dos passé.
    Stahl (P.J.) et Muller (E.) - Le Nouveau Robinson suisse. Paris, Hetzel, circa 1876. Cartonnage d’édition. Charnières fendues, coiffes fortement élimées, mouillures, rousseurs éparses.
  • 1

Cover illustrator : Watelet

Photo : www.pepite-p.com

Auction details

Exhibition :

Exposition publique du 24 au 27 mars de 11h à 18h.

Possibilité d'exposition privée sur demande hors date d'exposition publique, nous contacter pour plus d'informations.

Millon garantit l'authenticité des oeuvres présentées à la vente.

Auction fees : 26% TTC

Auction : Sunday 28 March 2021

14h

001 -> 038 :
Asie
039 -> 073 :
Objets d'Art classiques
074 -> 075 :
Livres
076 -> 097 :
Argenterie
098 -> 120 :
Tableaux & dessins anciens
121 -> 141 :
Collection Charles Bernard
142 -> 197 :
Art moderne
198 -> 207 :
Art Nouveau - Art Déco - Design
208 -> 241 :
Art contemporain
242 -> 246 :
Objets d'Afrique
247 -> 254 :
Grandes civilisations
255 -> 286 :
Armes & Souvenirs Historiques


To order printed copies of catalogues, please complete the order form